Mairie du Poinçonnet

Le Poinçonnet

Site officiel de la Ville du Poinçonnet

FERMETURE EXCEPTIONNELLE DE LA MAIRIE LE JEUDI 23 MAI DE 9H A 10H30. MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION.

Expression libre

 


Expression libre du groupe "Le Poinçonnet en action", majorité municipale.

 

"Retour sur les voeux du maire (extraits)

Jean Petitprêtre a présenté ses voeux, le 17 janvier à l’Asphodèle, en présence de quatre cents personnes et de nombreux élus. «Nous vivons une époque compliquée, a-t-il déclaré. En Europe, nous sommes à un tournant décisif qui peut s’avérer dramatique. Les gouvernements populistes se sont multipliés et l’Union européenne pourrait basculer aux élections le 26 mai prochain. La fin de l’année 2018 a vu le surgissement des gilets jaunes. C’est à l’évidence le mouvement le plus improbable, le plus déroutant et le plus perturbant que notre pays ait connu depuis 50 ans. C’est un rappel salutaire que les violences ne doivent pas occulter. Dans le grand débat qui vient d’être lancé, les maires sont mis à contribution, un cahier de doléances est disponible à l’accueil de la mairie, nous mettrons à disposition les moyens nécessaires pour l’organisation de débats mais nous ne nous substituerons ni aux parlementaires, ni au gouvernement».

Comme toutes les communes, le Poinçonnet a subi une baisse drastique de ses dotations mais d’importantes subventions ont été obtenues. « Cela nous permettra de conserver un niveau d’investissement élevé en 2019 comme en 2018». Le projet d’agrandissement du gymnase est lancé. L’environnement reste une priorité avec les pistes cyclables et les économies d’énergie.
La maison médicale est à ce jour complète avec huit professionnels de santé dont deux médecins généralistes.
Le nombre de cambriolages est à nouveau en baisse de 15% en 2018. Le projet de vidéo-surveillance avec Saint-Maur est en cours de finalisation.

La semaine de quatre jours et demi et les TAPS ont été maintenus et 2019 verra la réhabilitation complète du deuxième bâtiment de Prévert.
La zone du Forum connait une nouvelle dynamique et un salon de l’artisanat sera organisé le dimanche 19 mai au Poinçonnet.
En matière d’habitat, l’OPAC a construit 36 logements à l’Aumée en 2018 et SCALIS en achèvera 59 en 2019.
Les travaux de l’Habitat Regroupé pour Personnes Agées (HRPA) commenceront courant 2019.
Tous ces investissements ont été réalisés sans augmentation de la fiscalité locale depuis 16 ans.

L’enquête publique pour le PLUI est prévue fin 2019.Tous les Poinçonnois devraient être équipés du Très Haut Débit d’ici à la fin de l’année.
«Le Poinçonnet est réputée pour être une ville où il fait bon vivre, une ville animée. Je crois pouvoir affirmer que c’est vrai. Alors permettez-moi de saluer et de remercier tous les responsables et tous les bénévoles des associations et clubs sportifs de notre commune. En 2018, nous avons tenu 4 assemblées de quartier et le Conseil Consultatif Local composé de citoyens tirés au sort a trouvé son rythme de croisière».

Pour terminer, Jean PETITPRETRE a rendu hommage au Conseil municipal des enfants présent à ses côtés et à Quentin PRINCE pour son parcours qui a porté haut et loin les couleurs du Poinçonnet."

 

------------------------

 

Expression libre du groupe "Avenir et ambition pour Le Poinçonnet" présidé par Ludovic Mesnard.

 

"Crédité de 44 % des suffrages lors des dernières élections municipales, notre groupe « Avenir et ambition pour Le Poinçonnet – Le Poinçonnet demain » s’est donné pour objectif de défendre pendant six ans la vision de l’avenir de notre ville qui a incité 1 450 électeurs à le soutenir et dont la voix doit être entendue. 

Même si le travail avec la majorité aura été difficile – mise à l’écart de la gestion du personnel, non accès aux dossiers de demandes de subventions des associations – nous continuerons jusqu’au bout du mandat à jouer notre rôle en faisant des propositions – par exemple, nous avons, les premiers, émis le vœu qu’une voie ou un équipement porte le nom de Simone Veil – et en évoquant régulièrement en séance les sujets qui fâchent : endettement de la ville, urbanisation galopante et intensive de notre commune, manque de créneaux d’occupation de salle pour nos associations sportives ou encore installation d’un système de vidéoprotection efficace et n’oubliant aucun quartier afin d'aider les forces de sécurité dans leurs enquêtes suite à des cambriolages ou incivilités, un sujet sur lequel la majorité est d’ailleurs apparue divisée.

 

Nos représentants participent au conseil municipal en adoptant une attitude constructive sur de très nombreux points à l’ordre du jour – à l’image de la création du cabinet médical, du projet d’habitat regroupé pour personnes âgées avec l’OPAC ou encore d’aménagements de voies douces, des travaux de voirie… – et en relayant régulièrement les attentes des habitants, avec le souci de préserver la qualité de vie dans notre commune."