Mairie du Poinçonnet

Le Poinçonnet

Site officiel de la Ville du Poinçonnet

Retour à la liste des actualités

Dépistage du cancer du col de l'utérus

Actu

Dépistage du cancer du col de l'utérus

DÉPISTAGE DU CANCER DU COL DE L’UTÉRUS

 

Le cancer du col de l'utérus touche plus de 3 000 femmes et cause 1 100 décès chaque année en France. Pourtant 90 % des cancers du col de l'utérus peuvent être évités.

 

Pour lutter contre le cancer du col de l’utérus, il y a deux moyens d’agir :

 

- La vaccination entre 11 et 14 ans

La vaccination contre les papillomavirus humains (HPV) est recommandée chez les filles et, depuis janvier 2021, chez tous les garçons de 11 à 14 ans avec un rattrapage possible entre 15 et 19 ans. La vaccination des filles et des garçons permettra de freiner la transmission des HPV dans la population générale et de mieux les protéger contre les lésions liées au HPV.
L’efficacité de la vaccination sur les anomalies pré-cancéreuses du col de l’utérus est maintenant bien établie ainsi que sa sécurité.

 

- le dépistage de 25 à 65 ans

Le dépistage du cancer du col de l’utérus repose sur l’analyse d’un prélèvement fait au niveau du col de l’utérus (appelé « frottis »). En fonction de l’âge, l’analyse de ce prélèvement par le laboratoire est différente : détection de cellules anormales avant l’âge de 30 ans et détection de l’HPV après 30 ans. La détection de l’HPV est une nouvelle modalité de dépistage performante permettant d’espacer les prélèvements à 5 ans au lieu de 3 ans après l’âge de 30 ans. Quelque soit l’analyse réalisée par le laboratoire, le prélèvement reste le même et peut être réalisé chez un gynécologue, médecin généraliste, sage-femme, centre de planification et d’éducation familiale, centre d’examen de santé, laboratoire de biologie médicale (sur présentation d’une prescription médicale pour ce dernier cas).

 

Pour en savoir plus cliquez sur ce document