Mairie du Poinçonnet

Le Poinçonnet

Site officiel de la Ville du Poinçonnet

Actions pour l'environnement

La municipalité du Poinçonnet a inscrit le développement durable comme un axe fort de sa politique. Le Poinçonnet, commune appréciée pour sa qualité de vie, a tout à gagner à préserver cet environnement exceptionnel. Choisir la voie d’un développement durable, c’est en effet envisager tous ses actes et ses projets en fonction de leur impact sur nos ressources, de leur équité sociale, de la prise en compte de l’avis des habitants, de l’efficacité économique respectueuse de la planète à court et à long terme.

 

Protéger et embellir ensemble notre cadre de vie


Depuis 2017
, comme le veut la loi, la commune du Poinçonnet n'utilise plus de produits phytosanitaires chimiques pour entretenir les espaces verts et la voirie. L'interdiction s'étendra, à partir de juillet 2022, à l'entretien des cimetières. Plus de 4 000 m2 de cheminement sont concernés. Enherbement des allées, gravillons, mise en enrobé figurent parmi les pistes envisagées. Vous avez d'autres idées ? N'hésitez pas à venir les partager au sein du groupe de travail créé pour l'occasion et ouvert aux habitant(e)s. Contactez la mairie au 02 54 60 55 35.
Pour rappel, l'usage de produits phytosanitaires est également interdit par la loi pour les particuliers depuis le 1er janvier 2019. Le Poinçonnet bénéficiant d'un beau cadre de vie, il est demandé à la population d
e contribuer à l’amélioration de cet environnement agréable en maintenant les trottoirs en bon état de propreté sur toute la longueur au droit de leur façade et de contribuer au désherbage des trottoirs et des accotements par arrachage ou binage (extrait de l’arrêté municipal n°2016-234 du 10 décembre 2016 – consultez l'arrêté complet en cliquant ici).

Le plan de fleurissement

La commune s'est dotée d'un plan de fleurissement qui cadre ses actions en la matière. Le Poinçonnet compte 250 m2 de massifs, jardinières et balconnières (près d’une centaine) répartis sur l’ensemble de son territoire. De quoi accueillir très exactement 43 439 plants pour un budget total de 19 830 €. Priorité est donnée aux plantes résistantes à la sécheresse et aux vivaces, peu gourmandes en eau. La gamme de couleurs choisie est l'orange, jaune, rose, violet. La municipalité espère, dans l’avenir, voir ses efforts récompensés par une troisième fleur.


Économiser l'énergie 
          

La chaufferie bois

Pour chauffer la plupart des bâtiments municipaux (mairie, écoles Prévert et Petite-Fadette, restaurant scolaire, gymnase, vestiaires du stade, Espace multimédia, Asphodèle, Espace Mis et Thiennot et Odakim), la commune a choisi le bois, énergie renouvelable et économique. La chaudière bois automatisée, installée près du stade, fonctionne depuis 2006. Fourni par la plate-forme bois d’Ardentes celui-ci est livré sans transports excessifs. Résultat : 400 tonnes de CO2 économisés par an, soit l’équivalent de 100 000 allers-retours Châteauroux-Le Poinçonnet en voiture.

 

L’extinction nocturne

Depuis le 2 juin 2013, l'éclairage public du Poinçonnet est éteint de minuit à 6 h du matin. Seuls restent éclairés les grands axes équipés de variateurs d’intensité (avenue de la Forêt et RD 67) et des carrefours sensibles : la Forge de l’Isle, le rond-point de la Colas, route de Velles, rue du 30-Août-1944). La ville poursuit aussi son action en matière de remplacement des ampoules et luminaires énergivores. Des efforts récompensés par une étoile attribuée en 2013 et renouvelée en 2018 au concours des « villes et villages étoilés ». Outre l'aspect économique, l’extinction nocturne a également comme effet bénéfique une moindre pollution lumineuse, facilitant l’observation de la voute étoilée et la protection de la faune (chouette, oiseaux, insectes…).

 

Bien manger, mieux manger


Le groupe de travail « Bien manger, mieux manger », qui réunit en mairie habitants, élus, parents d'élèves, agents…, planche notamment sur « l'éducation à l'alimentation ». Dans une optique « anti-gaspillage », une pesée des aliments jetés a été réalisée en décembre 2021, avec des délégués d'élèves, aux restaurants scolaires Rollinat (voir photos) et Rabelais. Les chiffres récoltés sont en cours de calcul. Ils seront par la suite inscrits sur des frises affichées aux murs. Les enfants pourront ainsi découvrir combien cela représente de repas ou d'achats de ballons de foot par exemple.

 

Eau potable

Pour connaître la gestion, les tarifs et la qualité de l'eau au Poinçonnet cliquez sur ce lien.

 

Inventaire de la biodiversité


L'association Indre Nature a réalisé en 2019-2020 un 
« Inventaire de la biodiversité communale ». Résultat : une moisson de données (3 386 !) étonnante. Ratissant les champs, les prairies, les bosquets, les bords de l’Indre mais également les zones urbanisées, les enquêteurs de terrain ont recensé au total 888 espèces dont 6 espèces végétales protégées en région Centre. Au Poinçonnet, il y a aussi des mammifères, des reptiles, des poissons, des papillons, des amphibiens et même… des mollusques !

Envie d'en savoir plus ? Découvrez l'inventaire complet d'Indre Nature.

 

Actions à venir

L'équipe municipale a de nombreux projets pour l'environnement et le développement durable qu'elle entend bien concrétiser dans les prochains mois ou années à venir.
Un verger participatif de plus d’un hectare va ainsi pousser au lieu-dit « Le Champ de la cure » (secteur Grand-Épôt-route de Velles). Pommiers, pruniers, poiriers, cerisiers : la parcelle accueillera 80 arbres fruitiers de variétés anciennes. Le verger, entouré d’une haie d’arbustes, sera planté avec la collaboration des jeunes du lycée agricole Naturapolis. La population est invitée à y prendre part, tout comme les membres du Conseil municipal des enfants, et les agents de la commune. Tous et toutes seront également mobilisés quand le temps de la récolte sera venu (dans quelques années !).

Autre idée de partage : des paniers suspendus seront installés à différents endroits de la ville, garnis par qui voudra y donner fruits et légumes en surplus dans une démarche anti-gaspillage.
Les élus travaillent également à l'organisation d'une Fête du développement durable nouvelle version, cette manifestation ayant été un rendez-vous incontournable au Poinçonnet et dans l'Indre durant plus d'une décennie, entre 2003 et 2013.